Alexandra Cousteau

Militante écologiste et experte en politique de l'eau

Alexandra Cousteau est une réalisatrice et militante écologiste experte en politique de l’eau reconnue mondialement, qui poursuit le travail de ses célèbres aïeuls, Jacques-Yves Cousteau (son grand-père) et Philippe Cousteau Sr (son père). Maitrisant le remarquable héritage de storytelling qu’on lui a légué, elle possède un talent unique pour inspirer les gens sur des enjeux majeurs de règlementation, de politique et d’action. Cousteau est déterminée à militer pour l’importance de la conservation et de la gestion durable de l’eau afin de préserver la santé de notre planète. Ses initiatives d’envergure internationale visent à inspirer et inciter les gens à protéger les océans et leurs habitants, mais aussi les sociétés humaines qui dépendent des ressources d’eau douce.

Alexandra Cousteau a participé à sa toute première expédition à l’âge de quatre mois seulement, avec ses parents, sur l’Île de Pâque. À trois ans, elle a avait déjà parcouru l’Afrique, exploré l’Égypte, la Tunisie, L’Uganda et le Kenya, dans les bras de son père. Et comme son père elle fut l’une des rares personnes ayant appris la plongée en apnée auprès du fameux Capitaine Cousteau et ce, dès sept ans. Pour des millions de gens, «Cousteau» est synonyme de découverte et de conservation de la nature. Représentant la troisième génération de cette famille de pionniers et d’explorateurs, Cousteau tire ainsi parti de plus de 60 ans de notoriété internationale liée à son nom afin de sensibiliser son audience avec de l’information scientifique crédible.

En 2010, avant d’entamer l’expédition Blue Planet: North America, Cousteau agissait à titre de conseillère et de porte-parole auprès de l’initiative internationale Live Earth 2010 Run for Water, un projet où elle s’était entourée d’autres militants environnementaux célèbres, comme l’actrice Jessica Biel et le musicien Pete Wentz. Au début de l’année 2009, Cousteau a co-animé avec son frère Philippe Jr l’émission Blue August, du canal Discovery. Elle était également correspondante en chef en politique de l’eau pour l’émission Planet Green, pour le même canal.

En 2008, le National Geographic lui a décerné le titre d’«exploratrice émergente», un titre accordé à un groupe exclusif international de 11 jeunes visionnaires qui repoussent les limites de la découverte, de l’aventure et des solutions aux enjeux environnementaux. Cousteau a reçu de l’ONU le titre de «Earth Trustee» et de CNN celui de «principle voice». Elle se prononce régulièrement sur divers enjeux critiques auprès des gouvernements. En 2010, le magazine Vanity Fair l’a nommée, avec son frère, dans la prestigieuse liste «Next».

Cousteau est actuellement conseillère principale pour Oceana sur le Young Global Leaders Council ainsi que sur le Global Agenda Council on Oceans pour le Forum économique mondial. Elle est membre de conseils d’administration et de comités consultatifs de plusieurs organismes et institutions tels le The Global Water Challenge, George Mason University et Bloomsbury Qatar Foundation Journals/QScience.com.