Récapitulatif : Jour 2 du Sommet Movin’On 2019

Partager

Définir la mobilité de demain, aujourd’hui

La deuxième journée du Sommet Movin’On 2019 s’est déroulée sur les chapeaux de roue et a encore une fois été riche en apprentissages, en expériences et en connexions. Parmi les sujets brûlants abordés: les stratégies d’investissement durable, l’effet du réchauffement climatique sur la mobilité, le commerce électronique guidé par l’IA, l’établissement d’un lien de confiance envers les véhicules autonomes et beaucoup, beaucoup plus encore.

À travers ce large éventail de questions d’actualité, on a senti transparaître la volonté commune des participants de redéfinir la mobilité multimodale de demain. Avec ce formidable écosystème aux commandes, tout porte à croire que l’avenir est entre bonnes mains.

 

Le Startup Challenge bat son plein

Lors du Sommet Movin’On de l’an dernier, le Startup Challenge a connu un franc succès. Des 250 start-ups en lice, 40 ont été choisies pour relever le défi. Chaque finaliste s’est vu offrir un laissez-passer pour l’événement et a pu profiter de nombreux avantages pour amener son entreprise encore plus loin (réseautage de haut niveau, visibilité accrue et couverture médiatique, entre autres).

Le défi 2019 consistait à redéfinir l’avenir de la mobilité durable et à démontrer qu’elles étaient en mesure d’apporter des solutions aux enjeux s’inscrivant sous l’un des cinq thèmes de cette année. Découvrez sans tarder les 40 start-ups finalistes qui ont passé cette deuxième journée à interagir avec des investisseurs potentiels, à présenter leurs produits et à tirer le meilleur parti possible de leur expérience au Sommet Movin’On 2019.

Ce gagnant sera annoncé demain, alors n’oubliez pas de revenir pour notre récapitulatif quotidien du jour 3 !

 

Les acronymes du jour

VTOL (vertical takeoff and landing/décollage et atterrissage verticaux): L’émergence de cette technologie permettra de raccourcir au maximum le temps de parcours et la distance entre deux points.

PSOV (private single-occupant vehicle/véhicule privé à passager unique): Considéré comme l’ennemi juré de la qualité de l’air, c’est le véhicule le plus communément acheté par les citoyens dans le monde entier.

IH (intelligence humaine): Ce type d’intelligence fut longtemps le seul à exister, mais avec l’évolution de l’IA, on risque d’utiliser cet acronyme de plus en plus souvent.

 

La journée en images

Revivez les moments qui ont marqué la deuxième journée du Sommet Movin’On.

 

Ce qu’ils ont dit

«La durabilité doit être pratique, car les gens ne suivront pas le changement si c’est trop compliqué.» — Alessandro Promutico (PDG, L’Atelier BNP Paribas Americas)

«La mobilité a un lien de corrélation très fort avec le développement: il a été démontré que plus on parcourt de kilomètres, plus le PIB augmente.» — Hadi Zablit (Vice-président principal, Développement des affaires, Alliance Renault Nissan Mitsubishi)

«Les véhicules autonomes ne se gareront pas, ils seront en mouvement, alors les villes doivent réfléchir à la façon dont elles compenseront les revenus [perdus] – soit près de 40% – qui proviennent du stationnement et des contraventions.» — Rahul Kumar (Vice-président principal, développement de marché et innovation)

«Peu de gens savent que la Chine à elle seule, entre 2011 et 2013, a utilisé autant de ciment que les États-Unis au siècle dernier.» — Izabella Teixeira (Coprésidente du Groupe international d’experts sur les ressources, UNEP)

 

Partenariats en direct

Derek Mackay (Secrétaire au cabinet pour les finances, l’économie et le travail équitable, Gouvernement écossais) et Crystal Lassiter (Directrice principale, durabilité mondiale et affaires environnementales, UPS) ont échangé une poignée de main sur scène, tout en convenant de collaborer à un programme visant à améliorer la livraison des marchandises achetées en ligne dans les zones urbaines d’Écosse.

 

À la une

Jérôme Charachon (directeur général, DDI) et de nombreux partenaires posent sur scène lors de l’annonce de DDI

Leader en matière d’analyse de l’usage de la mobilité et expert en dynamique automobile, Michelin place depuis longtemps l’information et l’intelligence des données au cœur de ses stratégies. La centralisation de cette expertise a conduit à la création, en 2012, de Driving Data to Intelligence (DDI), un effort visant à utiliser les données plus judicieusement afin de bâtir une meilleure mobilité pour tous.

Aujourd’hui, Jérôme Charachon (Directeur exécutif, DDI) a annoncé le lancement de Better Driving Community, une initiative unique en France visant à rendre les routes plus sûres par le partage de données anonymes. Désormais, après avoir téléchargé une application, les conducteurs pourront partager anonymement leurs données de conduite via leur téléphone, ce qui leur permettra de faire le suivi de leurs propres habitudes de conduite et de recevoir des conseils personnalisés. DDI a ainsi réalisé de grands progrès dans la création d’une «ceinture de sécurité numérique».

 

Une annonce de la Ville de Montréal

Robert Beaudry, conseiller municipal du quartier Ville-Marie de Saint-Jacques, a annoncé aujourd’hui une nouvelle stratégie de logistique urbaine au nom de la Ville de Montréal. Bien que la Ville de Montréal publiera officiellement plus d’information à une date ultérieure, le projet pilote réunit actuellement les partenaires pertinents et a pour objectif de créer une plaque tournante de la logistique urbaine à Montréal qui contribuera, entre autres objectifs, à réduire la quantité de transport de marchandises dans le centre-ville. D’autres à venir bientôt.

 

Le tweet du jour

 

Des chiffres qui en disent long

En 2018, les voitures personnelles ont compté pour 58% des milles-passagers parcourus sur Terre, soit l’équivalent de 15 billions de milles.

L’Organisation mondiale de la santé estime que la pollution atmosphérique a tué environ 7 millions de personnes en 2018.

Une récente étude de Nokia a prédit que d’ici 2025, le total combiné des données générées par les capteurs du monde entier sera de 163 ZB (zettaoctets) par an. (1 ZB = 1 sextillion d’octets, ou un milliard de téraoctets, ou un billion de gigaoctets.)

En 2018, 80 millions de voitures ont été vendues dans le monde, dont 1,7% de véhicules électriques. On estime que d’ici 2030, ce chiffre pourrait atteindre 37% du total des voitures vendues.

 

Investir dans l’avenir

Traditionnellement, les taux d’intérêt payés par les emprunteurs varient en fonction de leur capacité de remboursement, ce qui signifie que les mieux nantis ont généralement plus facilement accès au crédit. Une nouvelle forme d’outil d’investissement vient toutefois de voir le jour: les prêts liés à la durabilité.

Le prix de ces produits est fixé en fonction de la performance du créancier en matière de développement durable, avec des indicateurs clés de performance tels que la réduction des émissions, la consommation d’énergie et d’eau, etc. BNP Paribas a récemment mis à la disposition de Danone l’un de ces prêts, une ligne de crédit d’un montant de 2 milliards d’euros.

D’ici 2021, on prédit que 9 gestionnaires de fonds sur 10 investiront plus de 25% de leur argent dans des produits financiers en se basant sur les performances environnementales, sociales et de gouvernance des entreprises.

 

Un VIP du GNL

D’ici fin 2019, CMA CGM – quatrième compagnie de livraison française au monde – sera la première à propulser ses porte-conteneurs géants au gaz naturel liquéfié. Ils sont sur la bonne voie: entre 2005 et 2015, ils ont réduit leurs émissions de CO2 de 50%.

 

La meilleure prise de l’Aquarium

Aujourd’hui, dans l’Aquarium, nous avons eu l’honneur de nous entretenir avec Kotchakorn Voraakhom (fondatrice et PDG, Landprocess/Porous City Network), une architecte paysagiste renommée qui s’attaque au problème du changement climatique dans les villes menacées par la montée des eaux. Voyez l’entrevue complète ici.

C’est tout pour le jour 2!

Voici qui conclut cette journée bien remplie au Sommet Movin’On. Restez à l’affût pour la rétrospective du troisième et dernier jour, qui s’annonce tout aussi excitant. À demain!